Pose d’un passe-câble étanche sur le pont

Pose d’un passe-câble étanche sur le pont

Lorsque le bateau était démâté, nous en avons profité pour remplacer les câbles électriques, et les feux de navigation du mat. Ainsi, pas de mauvais surprise, tout est neuf ! Mais voilà, maintenant on se retrouve avec tous nos câbles au pied de mat, et il faut les faire passer au travers du pont du bateau. Du côté des passes câbles existants, ça n’étais pas de première jeunesse, et il faut faire passer en plus le câble NMEA de la girouette. Donc plutôt que de multiplier les passes câbles, on va tous regrouper en un seul passe-câble rectangulaire qui accepte plusieurs câbles.

Choix du passe câble

Nous avons choisi le modèle d’index marine. Il est rectangulaire et correspond à la largeur disponible devant le pied de mat. L’espace devant le pied de mat étant trop étroit, on vas devoir surélever le passe câble au dessus de l’arrondi, pour retrouver l’espace nécessaire à l’installation du passe-câble. Pour cela nous allons réaliser un pièce en composite sur mesure

Réalisation de la pièce en composite

Cire de démoulage

Pour commencer on réalise un « master » qui est le positif de la pièce à réaliser. Il est réalisé en bois, et et on lui applique deux couches de peinture glycéro pour avoir un bon rendu bien lisse.

Pour favoriser le démoulage, on cire le « master » avec cinq couches de cire de démoulage.

stratification polyester gelcoat moulage

Ensuite, on applique une couche de gelcoat de démoulage, puis quand il a bien séché, on stratifie plusieurs couches de mat de verre alternées avec du sergé. On attend alors 24 heures pour que la résine est bien polymérisé, puis on démoule.

moule stratification polyester

On obtient alors un moule en négatif de la pièce que l’on veut obtenir.

Après avoir nettoyé les résidus de cire à l’intérieur du moule, rebelote,  on applique cinq couches de cire de démoulage ! Cela s’applique comme du cirage : avec un chiffon, et avec des mouvements circulaire… et on tourne, on tourne !

demoulage piece composite

On fin par lustrer la cire avec un chiffon de laine, et on peut appliquer le gelcoat. Puis, une fois qu’il est sec, on peut alors stratifier la pièce. On attend 24 heurs, et tadaaa, on démoule fièrement notre belle pièce en composite ! On se prendrai presque pour le chantier Bénéteau tellement on est fière !

Pose du passe-câble sur le pont du bateau

La pièce composite est collée sur le pont avec de la résine polyester, et du mastic polyester armé (choucroute).

passe-cable voilier first32

La base du passe-câble vient se visser directement dessus. Ensuite on fait des trous dans le bloc de caoutchouc pour faire passer les câbles. On les enfiles dedans, puis on visse la partie supérieur qui comprime alors le caoutchouc autour des câbles, ce qui assure alors l’étanchéité.

passe-cable pont index marine

Il ne reste alors plus qu’à raccorder les câbles sous le pont du bateau. Le raccordement se fait avec des cosses, ainsi en cas de démâtage, le démontage sera très facile. Pour la VFH, le raccordement des deux parties du câble coaxiale se fait avec des prises BNC (c’est le top du top!).

Rénovation de l'installation électrique du voilier
Remplacement du vit-de-mulet de la bome ISOMAT NB26

Laisser un commentaire

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :