Montage d’une girouette anémomètre Nasa Clipper Wind – platines de fixation

Montage d’une girouette anémomètre Nasa Clipper Wind – platines de fixation

Nous avons démâté Tomiak pour changer le gréement dormant, l’enrouleur, et les feux de navigation. Notre First 32 n’étant pas équipé d’une girouette anémomètre, on en profite donc pour monter une , le « nasa clipper wind ».

Choix du modèle d’anémomètre

Nous avons choisi le modèle Clipper Wind de chez NASA qui a l’avantage d’avoir un prix assez compétitif ! On n’avais pas non plus envie de mettre des milles et des cents dans un instrument de navigation qui reste un peu gadget.

Fixation de l’aérien dans le mat

Après avoir écumé le web à la recherche d’informations sur le montage, j’ai fini par trouver quelques liens utiles :

Après compilation de toutes ces informations, j’ai décidé de créer des platines pour faciliter le montage.
Elles contiendrons des boulons inox qui supporterons les fixations plastiques. Elles seront fixées au mat par 2 rivet pop inox isolé de l’aluminium par du Tef-Gel.
La pièce en bois servant de moule aux platines

 

Première couche de Gelcoat

 

Préparation des couches de mat de verre et de sergé

 

Première stratification polyester
Vue en coupe de la platine

 

Les boulons inox sont en place

 

Vue de coupe : 12mm d’épaisseur !

Les trous sont fraisés pour que les têtes des boulons soit logées dans l’épaisseur de la pièce, et noyées dans la résine. Ainsi les boulons ne bougerons plus au moment du serrage. La petite fraise de chez Dremel a très bien fait le boulot !

 

 

Et voilà les deux platines prêtes à être montée sur le mat. Ainsi on a pas besoin de démonter la tête de mat pour fixer le support de l’anémomètre. Les têtes de boulons sont noyées dans la résine, ainsi elles ne bougeront pas au moment du serrage.

Remplacement du feu de navigation avant
Filet, chandelier, remontage du carré, et prise du pilote automatique

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :