Remplacement du vit-de-mulet de la bome ISOMAT NB26

Remplacement du vit-de-mulet de la bome ISOMAT NB26

Lors du démontage de la bôme en vue du démâtage, on s’est aperçu que le vit-de-mulet était fêlé. La fêlure n’étant pas apparente, on n’aurait jamais vu le problème si on avait pas démonté la bôme en vue du démâtage.
La pièce en fonte d’aluminium est à donc remplacer, car il est impossible de ressouder la pièce.

A la recherche d’un nouveau vit-de-mulet

Grace à ce site internet contenant toutes les références des gréements Isomat, j’ai réussi à retrouver une pièce de remplacement sur ce site d’accastillage Danois.

ISOMAT NB-26 Gooseneck vit-de-mulet
Le nouveau vit-de-mulet pour bôme Isomat NB-26

 

Après avoir fait sauter les rivets à la perceuse, on peut sortir le vit de mulet. J’ai utilisé un chasse goupille, et en tapotant au marteau de chaque côté, il est venu progressivement.

Et voilà il est parti. J’en ai profité pour passer des messagers à la place des bosses de riz. Elles étaient toutes vertes, et un bon coup de javel sera bienvenu !

L’ancien et le nouveau vit de mulet, cotes à cotes. Gros soulagement, les côtes correspondent (on a toujours un petit doute en se basant uniquement sur la documentation) !

 Et mise en place de la nouvelle pièce

 

Le vit-de-mulet est fixé au mat avec 6 rivets pop inox, isolés de l’alu par du tef-gel, ce qui évite les problèmes d’électrolyse. Avant de poper la nouvelle pièce, on n’oublie évidemment pas de passer les bosses de ris. Avec cette pièce neuve, nous voilà donc tranquilles pour un moment, et assuré que le vit-de-mulet ne pète pas au 1er empannage venu !

Pose d'un passe-câble étanche sur le pont
Installation d'une nouvelle pompe de cale manuelle

Cet article a 1 commentaire

  1. Bonjour,
    je viens de casser mon vit de mulet au niveau de la bôme. Il me semble que dans votre cas cette partie est intacte.
    Pensez-vous qu’il soit envisageable de me la céder ?

    Bien à vous,

Laisser un commentaire

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :